L'action catholique ouvrière

Coordonnées pour la Moselle : 

Président : Marc TABOURET, 06 10 77 82 69  mail

Trésorière : Régine MIGLIARA, mail

 

Accompagnateur Spirituel : Père Jean Marie ARCONTI

La protection sociale, la santé et nous.

"Les personnes, les travailleurs en situation de précarité, de fragilité, sont au cœur du projet missionnaire de l'ACO." Cette orientation a été votée lors de la dernière rencontre nationale du mouvement.

 

La santé fait partie de ces fragilités qui, un jour ou l'autre, nous touchent tous. Aussi, les militants en ACO du Pays Noir et ceux de Sarreguemines/Bitche ont organisé une rencontre élargie à laquelle ils ont invité des personnes de leur carte de relations. L'une s'est déroulée à Merlebach, l'autre à Rorbach les Bitche. Lors du partage, où chacun s'est exprimé, ont été évoqués différents aspects qui touchent notre santé : la loi de modernisation de notre système de santé qui adapte l'offre de soins non pas aux besoins, mais à la maîtrise des dépenses, le regroupement des établissements hospitaliers qui entraîne la réduction des capacités d'accueil des hôpitaux et leur proximité, le problème des soins et des médicaments qui ne sont plus que partiellement remboursés, la remise en cause de notre protection sociale, les conditions de travail des personnels soignants ...

 

La solidarité collective, à la base même de la Sécurité Sociale cède progressivement le place à l'individualisme et au rendement. Cependant, la Sécurité Sociale a su apporter la CMU aux plus précaires. Elle prend en charge de lourds traitements thérapeutiques pour les maladies graves et malgré de nombreux manquements, elle reste une grande conquête. Sachons défendre le régime contre tous ceux qui veulent le démanteler. Il a su apporter de grands progrès dans la société ; il doit être pérennisé et amélioré.

 

Dans notre échange, nous avons également exprimé comment nous réagissons et quels sont nos moyens pour résister.

"Sacré croissance"

Samedi 13 février à 14h, l'ACO et la JOC vous invitent à voir le film de Marie Monique ROBIN et à en discuter, à la salle d’œuvre de Florange.

 

Face à la crise et aux risques écologiques, il faut repenser de fond en comble notre modèle de société fondé sur la croissance. Locales et solidaires, des solutions alternatives existent. Le nouveau documentaire de Marie-Monique Robin témoigne de celles qui vont – peut-être – orienter notre futur.

L'Action Catholique Ouvrière, mouvement de laïcs, fonde sa mission sur celle du Christ et de toute l'Église :
accueillir et annoncer la Bonne nouvelle du Royaume de Dieu. Notre parti pris d'espérance s'enracine dans cette Bonne nouvelle.

Ce sont des femmes et des hommes soucieux de mettre leurs pas dans ceux du Christ et engagés dans la construction d'une société plus juste où la dignité de l'Homme soit reconnue. Cela suppose la remise en cause de la logique capitaliste du profit induisant d'inégales répartitions des richesses.

Impliqués dans des luttes menées avec les organisations syndicales, politiques, associatives, et imprégnés de la vie et des solidarités vécues par le monde ouvrier, les membres de l'ACO proposent le témoignage visible d'une communauté de croyants : faire connaître aux hommes Jésus-Christ qui nous fait vivre et leur donner envie de l'accueillir. Riche d'une grande diversité d'hommes et de femmes, l'ACO contribue à faire grandir ses membres en humanité et à renouveler leur vie de foi.
Pour vivre leur mission, les membres de l'ACO nourrissent leur foi, notamment dans la révision de vie.

Chercheurs de Dieu, ils font l'expérience que l'Esprit les rassemble et donne à chacun l'audace d'aller vers d'autres travailleurs. Ils ont le souci de reconnaître dans leurs actions collectives, comme en chacun d'eux, la présence de l'Esprit qui les précède et qui oeuvre pour que « l'Homme soit debout ». Lorsque l'ACO parle de croyants rassemblés, elle fait également toute leur place aux hommes et aux femmes du monde ouvrier qui sont en recherche de Dieu, de raisons de vivre, d'espérer.

 

Les membres de l'ACO se retrouvent régulièrement en équipe pour faire Révision de vie. L'ACO s'ouvre également à tous ceux qui viennent la rejoindre lors de rencontres qui peuvent prendre des formes diverses et plus ou moins régulières : équipes élargies, de cheminement, relais (branches professionnelles, entreprises, sites), partages. Par leur participation à toute la vie du mouvement et par leur cotisation, ils signifient leur adhésion à la mission de l'ACO.

 

Site Internet national : http://www.acofrance.net/

triptyque présentation 2012.pdf
Document Adobe Acrobat 829.9 KB