Ordre des Carmes Déchaux Séculiers

Groupe carmélitain St Jean de la Croix

Coordonnées

Responsable de la communauté de Lorraine : Annette MOLARD, mail

Martine PHILBERT, 03 87 65 09 51, mail

 

Site du Carmel de Plappeville : http://www.carmeldeplappeville.fr/

Rencontres 2016-17 du Groupe carmélitain St Jean de la Croix

Le groupe est formé de personnes qui s'engagent pour neuf rencontres dans l'année, au Carmel de Plappeville, le samedi matin de 8h à 13h.

 

Durant la matinée, les membres du groupe méditent des textes courts des saints du Carmel, en étant guidés par un membre de l'Ordre des Carmes Déchaux Séculiers. Ils célèbrent l'eucharistie et partagent le repas.

 

2016 : samedi 1er octobre, samedi 12 novembre, samedi 3 décembre

2017 : samedi 21 janvier, samedi 11 février, samedi 11 mars, samedi 8 avril, samedi 6 mai, samedi 17 juin

Festival carmélitain, août 2016

Les jeunes de 18 à 35 ans sont invités pour les carmes pour un festival carmélitain du vendredi 12 août 2016 (20h) au lundi 15 août (17h) à Lisieux.

 

3 jours d'aventure intérieure à l'école de la vierge Marie et de la petite Thérèse.

 

Groupe carmélitain Saint Jean de la Croix - programme des rencontres 2014-15

Cette expression "Groupe Carmélitain" entend désigner des groupes de spiritualité carmélitaine, en relation avec l'Ordre des Carmes Déchaux Séculier (OCDS), sans en faire partie. Ces groupes ne sont pas le fait d'initiatives privées mais sont proposés en accord avec le Conseil Provincial OCDS, la relation avec celui-ci étant assurée par la présence d'un ou plusieurs membres de l'OCDS, laïc ou prêtre assistant.
A qui s'adresse le Groupe Carmélitain St. Jean de la Croix ?
Ce groupe s'adresse à des personnes qui se sentent attirées par la spiritualité carmélitaine et par la prière personnelle
Que recherche-t'on ensemble ?
En priorité, découvrir le chemin de l'oraison carmélitaine et y progresser. Le but est donc surtout pratique : comment, dans la prière quotidienne, entrer en relation vivante avec le Christ, pour vivre de lui et avec lui, afin de le mieux servir dans la vie familiale, professionnelle, sociale, dans nos engagements divers, etc...
S'entraider, pendant un temps (un an ou plus), par des rencontres qui sont des temps de formation, de partage et d'échange.
Qu'est-il demandé ?
Il est demandé de participer à une rencontre tous les mois 1/2 et d'y être fidèle pendant l'année en cours. Cette rencontre comprend habituellement 3 temps : Un temps de prière, un partage et une réflexion commune sur le texte d'un auteur carmélitain.
 Il sert à donner une première formation à l'oraison, à consacrer entre chaque rencontre au moins 10 minutes par jour à la prière silencieuse  et à lire, d'un cœur attentif, autant de fois que possible, le texte qui servira de partage lors de la rencontre mensuelle.
Comment faire partie d'un groupe carmélitain OCDS ?
Il est prévu initialement une rencontre avec le responsable du groupe. Ensuite, après avoir participé à une ou deux réunions, on s'engage moralement à être assidu aux rencontres pour un an si l'on désire continuer.
Cette expression "Groupe Carmélitain" entend désigner des groupes de spiritualité carmélitaine, en relation avec l'Ordre des Carmes Déchaux Séculier (OCDS), sans en faire partie. Ces groupes ne sont pas le fait d'initiatives privées mais sont proposés en accord avec le Conseil Provincial OCDS, la relation avec celui-ci étant assurée par la présence d'un ou plusieurs membres de l'OCDS, laïc ou prêtre assistant.

A qui s'adresse le Groupe Carmélitain St. Jean de la Croix ?
Ce groupe s'adresse à des personnes qui se sentent attirées par la spiritualité carmélitaine et par la prière personnelle

Que recherche-t'on ensemble ?
En priorité, découvrir le chemin de l'oraison carmélitaine et y progresser. Le but est donc surtout pratique : comment, dans la prière quotidienne, entrer en relation vivante avec le Christ, pour vivre de lui et avec lui, afin de le mieux servir dans la vie familiale, professionnelle, sociale, dans nos engagements divers, etc...
S'entraider, pendant un temps (un an ou plus), par des rencontres qui sont des temps de formation, de partage et d'échange.

Qu'est-il demandé ?
Il est demandé de participer à une rencontre tous les mois 1/2 et d'y être fidèle pendant l'année en cours. Cette rencontre comprend habituellement 3 temps : Un temps de prière, un partage et une réflexion commune sur le texte d'un auteur carmélitain.
 Il sert à donner une première formation à l'oraison, à consacrer entre chaque rencontre au moins 10 minutes par jour à la prière silencieuse  et à lire, d'un cœur attentif, autant de fois que possible, le texte qui servira de partage lors de la rencontre mensuelle.

Comment faire partie d'un groupe carmélitain OCDS ?
Il est prévu initialement une rencontre avec le responsable du groupe. Ensuite, après avoir participé à une ou deux réunions, on s'engage moralement à être assidu aux rencontres pour un an si l'on désire continuer.

Contact : Madame Martine Philbert (OCDS)

               Tel : 03 87 65 09 51

affiche 14-15.pdf
Document Adobe Acrobat 185.1 KB

Aujourd’hui, des laïcs, hommes et femmes, d’âges variés, un peu partout dans le monde, choisissent de vivre dans leur vie quotidienne de la spiritualité du Carmel. De la grande famille carmélitaine, qui ne connaît Ste Thérèse de Lisieux, carmélite, patronne des missions, dont la statue se trouve dans beaucoup d’églises de France ? 

 

Tout a commencé en Palestine, au 13e Siècle, sur le Mont Carmel, près de l’actuelle Haïfa, car le Carmel est d’abord une montagne. Dans la Bible, la montagne est un lieu privilégié de la rencontre avec Dieu. Là, se sont réunis quelques ermites, près de la source d’Ėlie, autour d’un oratoire consacré à Notre Dame.

 

Avec les frères Carmes et les sœurs Carmélites, des laïcs forment l’Ordre du Carmel. Ils sont regroupés dans ce qu’autrefois on appelait le Tiers-Ordre, devenu l’Ordre Séculier du Carmel, puis, aujourd’hui, l’O.C.D.S : Ordre des Carmes Déchaux Séculier.

Attirés par la prière silencieuse ou oraison, ou par une rencontre avec une des nombreuses figures carmélitaines, ils ont choisi d’aller plus loin, ensemble.

Ces laïcs du Carmel sont organisés en Communautés qui se réunissent une fois par mois et peuvent accueillir jusqu’à une quinzaine de personnes.

 

site national : www.carmel.asso.fr 

DepliantLaicsAuCarmel2.pdf
Document Adobe Acrobat 570.0 KB